ROCQTR

Qu'est-ce que le travail de rue ?

Le travail de rue vise à se rapprocher des personnes qui vivent diverses formes de rupture sociale dans une ou plusieurs sphères de leur vie. Cette pratique se caractérise par le fait qu’elle se déploie directement dans les milieux de vie en prenant le temps d’établir un lien de confiance avec les personnes afin de les accompagner vers un mieux-être.

En allant à la rencontre des personnes là où elles se trouvent, les praticiennes et praticiens du travail de rue développent une fine compréhension des réalités humaines. Forts de cette expertise, ces équipes sont en mesure d’agir sur plusieurs déterminants sociaux, que ce soit dans une logique de prévention des difficultés ou de rétablissement des liens sociaux effrités.

Qu’il s’agisse d’écouter une personne au bout du rouleau, d’en aider une autre à déménager ou à rédiger un CV, de co-élaborer un plan d’action local pour la sécurité alimentaire, d’accompagner une personne au tribunal, de collaborer à l’accès à des soins de santé, de trouver un hébergement temporaire pour quelqu’un à la rue, de faire une médiation au sein d’un couple ou d’une famille ou encore d’offrir des seringues propres à un utilisateur de drogues injectables, les travailleuses et travailleurs de rue sont des maîtres de la polyvalence et de l’adaptabilité.

Extrait de « Quels lendemains pour la reconnaissance du travail de rue? » par Annie Fontaine, professeure agrégée et directrice des programmes de deuxième cycle en travail social à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval 

don chaussures

QU'EST-CE QU'Un organisme communautaire en travail de rue ?

C’est beaucoup de chose, mais c’est d’abord et avant tout, une organisation dont le mandat principal est relié à une équipe de travailleurs de rue. Bien sûr, ils seront souvent regroupés aussi avec d’autres acteurs de proximité tels que des unités mobiles et des travailleurs de milieu. Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est que le travail de rue constituera le cœur de l’organisme et sera indiqué dans la charte et les objectifs de l’organisme.

La structure légale relèvera du statut d’organisme communautaire autonome, car c’est à partir des besoins de la communauté et de la participation des gens de la rue que se mettra sur pied l’identité de l’organisme.

L’organisme et son équipe terrain devront toujours être à l’écoute du monde de la rue. Il devra aussi être capable de s’adapter en fonction de l’évolution de cette population, ainsi que des transformations sociales qui y prennent place.

Une équipe de travail de rue ne servirait pas à grand-chose sans son réseau de partenaires qui feront réponse aux références et accompagnements pour les gens de la rue. 

questions fréquentes

Voici quelques réponses aux questions fréquentes concernant le travail de rue. 

Qui sont les principaux bailleurs de fonds des organismes communautaires en travail de rue ?

Les organismes communautaires en travail de rue (OCTR) sont principalement financés par le Ministère Santé et Services sociaux du Québec, le Ministère de Sécurité Publique et le Ministère du travail, de l’emploi et de la solidarité sociale. Le fédéral offre aussi des programmes de subventions, ainsi qu'Emploi-Québec.

Est-ce que tous les organismes communautaires en travail de rue font partie du ROCQTR ?

Le ROCQTR est le seul regroupement provincial pour les organismes communautaires ne travail de rue au Québec, il regroupe près de 55 membres sur un peu plus de 80 organismes offrant ce service.

Chaque organisme est un organisme communautaire est autonome. L’adhésion au ROCQTR est un geste volontaire et solidaire.

Est-ce qu'il y a un organisme communautaire en travail de rue près de chez moi ?

Vous pouvez consulter la liste des membres du ROCQTR sur notre site internet.

Un répertoire de référence des organismes en travail de rue consacré à la recherche de ressources en travail de rue et au rayonnement de la pratique est également disponible à l'adresse travailderueduquebec.org.

Comment faire pour devenir travailleur de rue ?

Pour être travailleur de rue, vous pouvez posséder une formation collégiale (éducation spécialisée, travail social, intervention en délinquance ou autre domaine d’intervention). Certains organismes peuvent embaucher sans diplôme, le bagage personnel et les compétences peuvent aussi être considérées. Des formations pourront vous être proposées une fois en poste pour aider le développement professionnel.

Je veux travailler dans un organisme en travail de rue, comment procéder ?

Chaque organisme est un organisme autonome et gère son personnel. Si vous êtes intéressé à y travailler, vous devez vous adresser directement à l’organisme du secteur où vous souhaitez travailler. Vous pouvez également consulter la page facebook de l’ATTRueQ pour y retrouver plusieurs offres d’emplois.

Quel rôle joue le travailleur de rue auprès des personnes vulnérables ?

L’objectif principal est d’accompagner les personnes à leur rythme. Ayant une pratique généraliste, le travailleur de rue a plusieurs champs de connaissances dans lesquelles il peut aller puiser. 

Qui sont les personnes rejointes par les organismes en travail de rue ?

Le travail de rue est une pratique d’accueil inconditionnel, toute personne peut être rejointe peu importe l’âge, le statut social, le sexe, la race, la langue, la religion ou la problématique.